L’importance des influenceurs dans notre actualité

L’importance des influenceurs dans notre actualité

Très récemment, des influenceurs ont été approchés afin de critiquer le vaccin Pfizer. Nous savons aujourd’hui que les réseaux sociaux sont la plus grande vitrine du monde, et certains en jouent pour critiquer des choix d’ordre de santé publique. Sur cette affaire encore, l’importance des influenceurs n’est plus à démontrer. 

Une agence de communication à l’origine du scandale

 

De ce fait, une certaine agence de communication a contacté plusieurs influenceurs qui avaient à leur actif parfois plus d’un million et demi d’abonnés sur YouTube de sorte à faire d’énormes coup de buzz. Si cette agence a souhaité faire appel à des stars du web, on remarque ici encore l’importance des influenceurs. 

Ainsi, les influenceurs Sami Ouladitto, Et ça se dit Médecin, et Léo Grasset, ont indiqué ce lundi avoir été contactés par une agence de communication leur proposant de poster des messages mettant en cause le vaccin Pfizer.
Une rémunération leur a bien évidemment été proposée en échange d’une vidéo postée sur Youtube.

Ce partenariat douteux et très peu éthique à été critiqué par les trois influenceurs. En effet, Sami Ouladitto (humoriste, avec près de 400.000 abonnés sur YouTube), Et ça se dit Médecin (interne en médecine, avec 84.000 abonnés sur Instagram) et Léo Grasset (vulgarisateur scientifique, avec 1,17 million d’abonnés sur YouTube) ont tous les trois partager cette histoire farfelue sur Twitter. Ils expliquent ainsi avoir été contactés par une agence ‘inconnue’, qui leur proposait un partenariat qui consistait à critiquer ouvertement le vaccin Pfizer/BioNTech.

 

Léo Grasset a raconté: « C’est étrange. J’ai reçu une proposition de partenariat qui consiste à déglinguer le vaccin Pfizer en vidéo. Budget colossal, client qui veut rester incognito et il faut cacher la sponso. Éthique/20. Si vous voyez des vidéos là dessus vous saurez que c’est une opé(ration), du coup ».

Scénario improbable mais bien réel puisque les deux autres influenceurs décrivent exactement la même chose. Léo a depuis lundi fait de nouvelles déclarations: « Incroyable. L’adresse de l’agence londonienne qui m’a contacté est bidon. Ils n’ont jamais eu de locaux là bas, c’est un centre laser esthétique ! Tous les employés ont des profils LinkedIn chelous… qui disparaissent depuis ce matin. Tout le monde a bossé en Russie avant »

Cette histoire très relayée sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter a beaucoup fait parler. On note alors le fort potentiel des influenceurs et leur importance dans notre société actuelle. En effet, l’importance des influenceurs n’est plus à remettre en cause au vu du scandale actuel. Contactée, la société Pfizer n’a pas souhaité réagir pour le moment.

 

Partager l'article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Vous souhaitez digitaliser votre entreprise ?

Audineau Group s'occupe de tout !

Nous utilisons les cookies pour vous offrir une meilleure expérience utilisateur. Pour se conformer à la nouvelle directive concernant la vie privée, nous devons vous demander votre consentement pour sauvegarder des cookies sur votre ordinateur