Les jeunes et les réseaux sociaux

Aujourd’hui, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien, et ils sont de plus en plus nombreux. Que ce soit Instagram, Facebook, Snapchat, Twitter, ou encore TikTok, le nombre de plateformes ne cesse d’augmenter et les jeunes en sont friands. Depuis leur début, celles-ci occupent une grande place dans la vie des jeunes, mais la tendance a changé ces dernières années… Focus sur cette nouveauté.

 

Les jeunes: la première cible de ces plateformes

 

Dans ce contexte de changement, certaines de ces plateformes voient leur popularité chuter auprès des utilisateurs les plus jeunes, alors que d’autres arrivent encore à tirer leur épingle du jeu. Les jeunes sont aujourd’hui pourtant la cible numéro 1 des réseaux sociaux.

 

Instagram est depuis quelques années le réseau social préféré des jeunes.

 

En 2020, Instagram, l’application de partage de photos et de vidéos a atteint les 82 % d’utilisateurs chez les jeunes de 16 à 25 ans. Ainsi, elle conserve sa position de leader, position qu’elle occupe depuis 2018.

Beaucoup de paramètres participent au succès de ce média social. De nouvelles fonctionnalités sont très régulièrement ajoutées et permettent à l’utilisateur de ne pas se lasser. Ainsi, Instagram est l’outil de communication à privilégier pour promouvoir facilement une marque auprès des moins de 30 ans.

 

Snapchat est de moins en moins attractif auprès des millenials. 

 

Très populaire, Snapchat est beaucoup utilisé par les plus jeunes générations, mais de moins en moins, car concurrencé par beaucoup. En effet, la fonctionnalité première de Snapchat qui était de poster des story et partager des photos en direct avec ses amis, n’est plus unique. Instagram, et Facebook ont vite repris le même concept et de ce fait, Snapchat est délaissé.

Facebook, en décroissance chez les 16-25 ans

 

Le réseau social Facebook connaît une décroissance continue depuis plusieurs années. Celui-ci apparait même comme ringard aux yeux des 15-25 ans, qui ne l’utilisent quasiment plus.Les plus jeunes ne s’inscrivent même plus sur celui-ci, à défaut d’Instagram, ou Tiktok. Le réseau social compte aujourd’hui seulement 54 % d’utilisateurs de 16 à 25 ans en 2020, contre 61 % en 2019.

En 2021, il apparait que Facebook n’a plus beaucoup d’intérêt pour la plupart des jeunes. Ainsi, il figure en première position sur la liste des réseaux sociaux les plus supprimés par la jeune génération.

La montée en puissance de TikTok 

 

L’année 2020 et ses différents confinements ont fait explosé le nombre de téléchargement de la plateforme TikTok. Il est l’un des réseaux sociaux les plus populaire de cette année et il trouve donc facilement sa place parmi les médias sociaux les plus utilisés des 16-25 ans en 2021. En 2018, 4% des Français étaient considérés comme utilisateur actif de ce réseau social. En 2020, près de 40% utilisaient la plateforme régulièrement. Ce succès est notamment dû à son module de vidéo courte, qui semble séduire particulièrement le public juvénile. Avec cette montée en popularité, la plateforme s’affiche comme le futur eldorado des entreprises et des web-marketeurs.

Une montée en puissance au détriment de Pinterest et LinkedIn

 

De leur côté, Pinterest et LinkedIn sont respectivement utilisés par 23 % et 22 % des jeunes. Ce sont sans doute les plateformes sociales les moins utilisées par la génération Z. Cependant, ils restent cependant très utile, notamment dans l’environnement professionnel.

Partager l'article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Vous souhaitez digitaliser votre entreprise ?

Audineau Group s'occupe de tout !

Nous utilisons les cookies pour vous offrir une meilleure expérience utilisateur. Pour se conformer à la nouvelle directive concernant la vie privée, nous devons vous demander votre consentement pour sauvegarder des cookies sur votre ordinateur